Umbras Nihilum Index du Forum
 
 
 
Umbras Nihilum Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Legion, un sicaire en perdition.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Umbras Nihilum Index du Forum -> Derrière les Portes -> Recrutement
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Legion


Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2012
Messages: 5

MessagePosté le: Dim 8 Juil - 20:17 (2012)    Sujet du message: Legion, un sicaire en perdition. Répondre en citant

S'avance vers une large porte close, marche lentement et réfléchit à chaque pas. Il ne sait pas vraiment ce qu'il s'apprête à faire, cela fait tellement longtemps qu'il ne s'était pas souci au jugement d'un conseil de recrutement, des années, des décennies et encore jamais sous cette forme. Il pose la main sur cette porte, elle parait solide et lourde, taillée d'une pièce, renforcée de ci de là par quelques barres métalliques. Il gratte un peu le bois avant de finir par pousser sur cet obstacle entre le hall et lui. Une salle dans la pénombre s'offre à lui, il avance du même pas lent, toujours en pleine réflexion.  

Cette ambiance lui plais en tout cas, mais la salle semble déserte et il ne lui semble pas avoir fait trop de bruit, il va lui falloir signaler sa présence en cette antichambre. Il tousse un peu. 

Y aurait-il quelqu'un ? Quelqu'un qui m'écoute et m'espionne, c'est peut-être déjà le cas, après tout vous êtes des ombres, non ?  

Il ricane un peu, pas sur un ton moqueur bien sur, mais parce qu'il trouve cela drôle, être ainsi à découvert, à la merci de possible gardiens. Il replace légèrement son fourreau et s'étire un peu. Que va-t-il se passer ?  

N'y voyez aucune provocation. Lève les yeux vers le plafond, les petits coins isolés dans la roche, esquisse même un clin d'oeil. C'est juste qu'elle frottait sur ma cuisse, le voyage l'a déplacé.  

Il s'assied en tailleur sur le sol un peu frais et attend patiemment une réaction, peu importe soit-elle.  

 
[Fiche HRP]
Pseudo: Legion.
Niveau: 160 à ce jour.
Type de jeux (mage, guerrier, etc): Guerrier.
Comment j'ai connu Umbras nihilum: J'en ai croisé quelques uns, puis par la place publique des terres argentées et l'ambiance m'a plutôt plu. 
Pourquoi je veux vous rejoindre: Pas de raison franchement particulière, vous semblez être des rôlistes sans orgueil ce qui est un point très positif pour moi, mais aussi parce que vous êtes, il me semble, un clan de tueurs invétérés. 


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 8 Juil - 20:17 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Sneikayz
Anima Umbrae

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2012
Messages: 11
Localisation: Royaume de Bretagne.

MessagePosté le: Dim 8 Juil - 22:37 (2012)    Sujet du message: Legion, un sicaire en perdition. Répondre en citant

J'étais là, dissimulé dans la noirceur de la pièce. Je regardais l'étranger du coin de l'oeil. Celui-ci était de marbre, assis au milieu de la salle.
Je pris la décision de le mettre à l'épreuve pour mieux le cerner. Je murmurai une incantation qui fit trembler les objets présents dans la salle. Tables, armoires, bibliothèque se mirent à bouger avec fracas. Dans ce vacarme, plusieurs livres tombèrent à terre. Un ouvrage en particulier s'était retrouvé à sa portée. Le titre de ce dernier "Umbrae spirit".
Je le regardai s'en emparer et attendit sa réaction.


Revenir en haut
Legion


Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2012
Messages: 5

MessagePosté le: Lun 9 Juil - 01:59 (2012)    Sujet du message: Legion, un sicaire en perdition. Répondre en citant

Comme il l'avait deviné, quelqu'un l'observait déjà depuis son entrée. La pièce s'était mise à bouger, à trembler, rien à voir avec un tremblement de terre, il n'y avait là que simples vibrations magiques. Une fois que la secousse eu cessé, il se leva toujours aussi calme et pris l'un des livres tombés à terre.

Eh bien, "Umbrae spirit". Voyons, voyons. Dit-il en feuilletant un peu les pages de ce bouquin.

Après quelques secondes à regarder les pages de ci de là, s'arrêtant sur des illustrations et sur certains symboles, il referma le livre dans un claquement. A nouveau, il ricana mais sur un ton un peu plus moqueur à présent. Il caressa la couverture du livre avec lenteur, il ne fallait surtout pas abîmer cet ouvrage. Il fit un pas en avant et ...


Alors, l'on souhaite me tester ? C'est flatteur, pas énormément, mais quand même, cela veut dire que pour toi je suis digne d'intérêt, assez pour que tu me mettes dans cette situation dont tu souhaites tirer une conclusion. N'est-ce pas ?

Il avait disparu du centre de la pièce laissant derrière lui quelques vapeurs noirâtres et se tenait derrière le magicien, son menton pratiquement posé sur son épaule, loin de toute politesse. Il n'attendit pas que son hôte réagisse pour tendre le bras devant lui et donc devant son testeur afin de lui montrer l'ouvrage qu'il avait ramassé et sauvé de la poussière du sol.

Sont-ce vos chroniques ou encore vos enseignements ? Que sais-je ? Les bandages autours de son visage disparaissaient lentement pour laisser voir son sourire. Tu sais qu'il aurait pu s'abîmer en tombant de la sorte ? Est-ce comme cela que tu respectes les ouvrages présent dans la collection de vôtre havre ? Il ferma les yeux et fit non de la tête.

Il recula ensuite puis fit quelques pas de côté afin de retourner sous la mince lumière qui éclairait les lieux, d'un signe de la main il l'encourageait à faire de même. Il reprit sa place au sol, en tailleur, plein de sérénité.


Je me nomme Legion et toi ? Aurais-tu des choses à cacher ?


Revenir en haut
Sneikayz
Anima Umbrae

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2012
Messages: 11
Localisation: Royaume de Bretagne.

MessagePosté le: Lun 9 Juil - 11:10 (2012)    Sujet du message: Legion, un sicaire en perdition. Répondre en citant

Agacé, mais également agréablement surpris par l'audace de mon hôte, je brandis mon bâton en avant ; les torches placées à travers l'immense salle se mirent à flamber donnant à la pièce une ambiance beaucoup plus chaleureuse.


Je marchais dans sa direction en prenant le temps d'étudier ses formes et d'examiner son visage une nouvelle fois. Le sourire que j'avais eu l'occasion d'apercevoir s'était à nouveau dissimuler sous les bandages qui entouraient la moitié de son crâne.


Mon nom est Sneikayz et si tu es ici c'est que tu souhaites te joindre à notre cause. L'ouvrage que tu viens de lire n'est qu'une copie de l'original. Oses-tu croire que nous laisserions les codes régissant notre clan à la portée du premier venu ? dis-je d'une voix grave. Je souhaitais simplement étudier ton comportement, voir si tu avais la sagesse pour prétendre nous rejoindre.


Je fis demi-tour et partis m'asseoir dans un des fauteuils ornant la salle. Maintenant dis moi, qu'est ce qui te rend différent des autres mortels qui viennent jusqu'à chez nous avec la prétention d'être unique ?


Le silence se fit dans la pièce, seul le bruit parasite des flammes crépitait. Je le fixais d'un air déterminé en l'attente de la réponse.


Revenir en haut
Legion


Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2012
Messages: 5

MessagePosté le: Lun 9 Juil - 15:40 (2012)    Sujet du message: Legion, un sicaire en perdition. Répondre en citant

Il avait posé beaucoup de question, si bien que celui qui l'avait accueilli s'embrouillait peu à peu dans ses explications. Il observa le livre une dernière fois et l'ouvrit au hasard avant de le lancer sur les genoux de Sneikayz, hilare ou presque.

C'est pourtant ce que tu as fait, j'ai tenu là vos codes, très largement à ma portée, un peu trop même. Il lui montrait l'ouvrage avec son index. Même s'il ne s'agit là que d'une copie, ce sont bien là vos codes, sache le.

Toujours assis sur le sol, il marqua un temps de pause avant de répondre à la dernière question de son testeur, la question était absurde. Il esquissa un léger mouvement en posant sa main sur le sol pour prendre appuis et se lever et disparu une nouvelle fois. Les torches s’éteignirent toutes au même instant. Son visage vint se poster à quelques centimètres de celui du magicien, les yeux lumineux et un large sourire sur les lèvres, un sourire sadique, plein d'assurance. Il effleura l'instant d'un claquement de doigt l'habit de son hôte et les lumières revinrent comme elles étaient partie.

Est-ce pour cela que je suis unique ? Dit-il la tête penchée en arrière, installé de côté dans le fauteuil qu'occupait Sneikayz alors que ce dernier se trouvait assis en tailleur sur le sol froid. Trêve de balivernes mon cher hôte, chacun est unique et nombre le sont sans aucune prétention. A nouveau son visage était découvert et il le laissa comme cela, il lui sourit et se leva pour lui rendre son fauteuil. Il s'avança vers lui et lui tendit sa main.


Revenir en haut
Hayes
Arcanës

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2012
Messages: 31

MessagePosté le: Lun 9 Juil - 20:54 (2012)    Sujet du message: Legion, un sicaire en perdition. Répondre en citant

Je ne répondrais pas en Rp j'suis pas doué Wink !

Donc j'aime bien ta façon tu t'es présenté , t'as l'air motivé , actifs et aussi plu top doué niveaux Rp . Ben écoute j'vais laissé les autres dire ce qui en pensent et nous déciderons de tout sa voila merci a toi Wink !


Revenir en haut
MSN
Sneikayz
Anima Umbrae

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2012
Messages: 11
Localisation: Royaume de Bretagne.

MessagePosté le: Lun 9 Juil - 22:55 (2012)    Sujet du message: Legion, un sicaire en perdition. Répondre en citant

BAH MOI JT'AIME PAS J'TROUVE QUE T'ES MECHANT ! Very Happy


LoliloL, nan sans déconner je re répondrais en RP peut-être demain si j'ai le temps ! Mais pour l'instant mon vote est favorable. Smile


Ah oui et, BOUH CHEF T'ES NUL, TU CHIES DANS LA SOUPE NIVEAU RP. Very Happy  Very Happy


PS: j'viens de déconner avec des potes et j'suis pas encore revenu à mon état normal, d'ou le message. Very Happy


Revenir en haut
Seisaku
Adorateurs

Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2012
Messages: 26

MessagePosté le: Mar 10 Juil - 20:59 (2012)    Sujet du message: Legion, un sicaire en perdition. Répondre en citant

-Les moutons ne sont pas unique, ce sont des moutons


Je lance trois pommes au pied de l'individu


-Jongle avec les pommes! Tu seras un être unique! Tu seras notre bouffon...


Je penche la tête sur le côté et m'approche de postulant, en quelques secondes je suis devant lui. Je souris, prend une pause et fais demi-tour.


-Trêve de plaisanterie, tout le monde peut apprendre à se déplacer vite. J'étais ironique pour les pommes, ça ne prouverait pas que tu es unique..


Je prends un livre, m'installe dans un fauteuil et lit. Je relève la tête une dernière fois.


-Sache qu'ici ce n'est pas fait pour un lieu fait pour les lopettes. La mort, le chaos, la peur rode. Raconte-nous donc la chose la plus terrorisante de ta vie, histoire de voir si tu pourras tenir plus de trois jours ici.
_________________


Revenir en haut
Legion


Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2012
Messages: 5

MessagePosté le: Mer 11 Juil - 17:32 (2012)    Sujet du message: Legion, un sicaire en perdition. Répondre en citant

Décidément. Il se pencha, ramassa une des pommes sur le sol et croqua bruyamment dedans, pas mauvaise, pas encore pourrie. Après avoir pris quelques bouchées, il repris la parole.

Je me disais donc à moi même : Décidément. Oui, parce que c'est un peu la soirée des questions absurdes, l'un me demande ce qui me rend unique et l'autre se demande ce que j'ai pu vivre de terrorisant dans ma vie afin de prouver ma valeur.

Il jeta ce qui restait de la pomme au sol, celle-ci roula sur quelques mètres et s'arrêta. Il s'approcha du second homme qui s'était présenté à lui et lui arracha le livre des mains. Il fit disparaître le grimoire dans quelques volutes noires et sourit au pauvre lecteur.

Premièrement, lorsqu'on pose une question, on en écoute la réponse, on évite d'aller se mettre en retrait et d'ouvrir un livre aussi important soit-il. Il faisait les cents pas dans la pièce. Deuxièmement, ta question est totalement dénué de sens, si je devais y répondre franchement, je dirais que je n'ai rien vécu de terrorisant tout au long de ma vie et pourtant qui sait à quel point elle fut longue, elle fut même multiple, car je ne suis pas un, je suis plusieurs. Ce n'est pas pour rien que je me fais appeler Legion. Mais ce manque de vécu horrible me met-il alors sur la touche ? Est-ce que parce que je n'ai rien vécu d'horrible, à mes yeux bien sur, que je ne pourrais survivre trois jours dans vôtre cloaque ? Je ne pense pas. Réfléchis-y.

Il s'approcha à nouveau de lui, se pencha lentement jusqu'à presque faire pression sur son front. Tu es vaniteux petit testeur, c'est aussi simple que cela. Mais j'ai l'habitude, sur plusieurs siècles j'ai eu le temps de rencontrer des gens de ta trempe. Ce n'est pas grave.

Il soupira et recula, les bandages recouvrirent une nouvelle fois son visage.

Ma décision est prise, je pense que je n'ai pas ma place ici, même en tant qu'Ombre. Désolé d'avoir usé de vôtre temps.

Il commençait lentement à disparaître dans un nuage de fumée noire comme si le vent soufflait sur son corps et l'emportait.

_____

Hrp : En réalité, j'ai depuis quelques jours totalement changé mon plan d'étude pour les années à suivre, je risque de partir de chez moi, d'avoir un accès à internet plus que restreint et ne pourrai passer aussi souvent que je le souhaite sur le jeu ou ici même, ce qui me pousse à retirer ma candidature. Je suis désolé d'avoir peut-être abusé de vôtre temps, mais c'était sympa de pouvoir rp un peu avec vous même si ce fut court.

Bonne soirée.


Revenir en haut
Seisaku
Adorateurs

Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2012
Messages: 26

MessagePosté le: Jeu 12 Juil - 19:36 (2012)    Sujet du message: Legion, un sicaire en perdition. Répondre en citant

HRP: Pour ton information on est beaucoup à étudier dans le clan et d'avoir un temps limité. Moi j'dois xp une fois par semaine, pas plus Wink 
Mais c'est comme tu veux. 
_________________


Revenir en haut
Legion


Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2012
Messages: 5

MessagePosté le: Jeu 12 Juil - 21:38 (2012)    Sujet du message: Legion, un sicaire en perdition. Répondre en citant

Lors que je parle de disponibilité réduite je parle de une connexion par mois.
C'est pas le cursus qui me gène, c'est l'accès au net.


Revenir en haut
Hayes
Arcanës

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2012
Messages: 31

MessagePosté le: Ven 13 Juil - 19:49 (2012)    Sujet du message: Legion, un sicaire en perdition. Répondre en citant

Hé ho Sneikayz doucement avec ton chef hein sinon la fessé !

J'peux faire un effort mais en ce moment pas le temps avec mes draft au basket donc indisponible j'me co juste 10 min donc vraiment pas le temps pour sa Wink !


Revenir en haut
MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:33 (2017)    Sujet du message: Legion, un sicaire en perdition.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Umbras Nihilum Index du Forum -> Derrière les Portes -> Recrutement Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com