Umbras Nihilum Index du Forum
 
 
 
Umbras Nihilum Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Dario

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Umbras Nihilum Index du Forum -> Archives -> Archives RP
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Muse
Arcanës

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2012
Messages: 50

MessagePosté le: Sam 14 Jan - 11:11 (2012)    Sujet du message: Dario Répondre en citant

Posté le 13/01/2012

Un demi-siècle plus tôt: Galahir


Les elfes noirs du peuple de Galahir étaient des êtres dotés d’une grande intelligence. Ils avaient traversé les âges et utilisé leur immortalité pour se perfectionner dans de nombreux domaines, du maniement des armes à la maîtrise des arcanes. Ils étaient même parvenus à combler leur manque de force par une agilité remarquable, se révélant être de redoutables adversaires au corps à corps. 

Dés l’enfance, ils étaient initiés à l’art de la guerre afin d’assurer protection et prospérité à leur village. Ils se sentaient en effet le devoir de le protéger à tout prix, ce dernier symbolisant l’union entre les différentes générations. 

Leur longue chevelure blanche contrastait avec la couleur de leur peau et laissait entrevoir des oreilles allongées et pointues, signe distinctif de la race des elfes. En parfaite communion avec la nature, ces êtres singuliers s’étaient installés dans la forêt qui bordait la contrée d’Azgérod, vaste royaume sous l’égide des hommes. 

Arkalas, le plus puissant seigneur elfe, commandait le Kalah, milice regroupant les combattants d’élite de Galahir. De statures impressionnantes, ils disposaient de capacités physiques si exceptionnelles qu’ils n’avaient jamais été mis en déroute. En cas de menace, leur simple présence suffisait à rassurer les habitants du village tout entier. 

Dario était un elfe assez jeune, d’une cinquantaine d’années tout au plus. Plus élancé que ses compagnons, ce n’était pas un guerrier de premier ordre. Préférant la tranquillité à la rixe, la tendresse de son regard émeraude témoignait d’ailleurs de son indisposition pour le combat. 

Il s’éloignait régulièrement de l’agitation du village et partait se balader au cœur de la forêt, sa marche éclairée par de timides rayons lumineux qui se faufilaient entre les hautes branches des arbres. Il pouvait de cette manière plonger dans ses pensées pendant des heures, réfléchissant à de nombreuses reprises à l’avenir de son peuple. 

Depuis quelques temps déjà, Arkalas multipliait les rencontres avec les rois d’Azgérod. Dario, qui n’était pas sans savoir que les elfes noirs avaient la réputation d’être cruels et barbares, s’en inquiétait. Ils étaient victimes de cette fausse renommée, qui suscitait la méfiance et la crainte des autres peuples. 

Les hommes, dévorés par leur incessante envie de pouvoir, avaient-ils décidé de s’emparer des richesses de Galahir, prétextant le danger d’une proximité avec les elfes noirs ?


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 14 Jan - 11:11 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Muse
Arcanës

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2012
Messages: 50

MessagePosté le: Sam 14 Jan - 11:11 (2012)    Sujet du message: Dario Répondre en citant

Posté le 13/01/2012

Un demi-siècle plus tôt : Le combat


Les hommes surgirent subitement et en grand nombre, donnant de ce fait raison à Dario. Plus nombreux et mieux armés, ils se lancèrent à l’assaut dans un cri effrayant. 

Les archers elfes se postèrent haut dans les arbres, assenant de nombreuses flèches à leurs assaillants, tandis que les guerriers du Kalah croisaient le fer avec l’armée humaine. La nuit, d’ordinaire paisible et silencieuse, était déchirée par les hurlements et le bruit des épées qui s’entrechoquaient. 

Le combat, dont l’issue semblait au départ incertaine, bascula finalement du côté des hommes, grâce à un apport en soldats continu. La grande majorité du Kalah avait été massacré, annihilant toute chance de victoire du côté elfique. 

Dario fuyait vers le cœur de la forêt, aux côtés du peuple de Galahir. Les hommes, impitoyables, s’étaient lancés à leur poursuite. Aidés de leurs chevaux, ils rattrapèrent les villageois sans mal. Ils frappèrent aveuglément femmes et enfants, tout en accompagnant leurs coups de rires sadiques. 

Dario se jeta au sol, évitant de peu une lame qui siffla au-dessus de sa tête. Il se trouvait à présent entre un tertre et un buisson de hautes herbes. Trois hommes debout et muets formaient un triangle dont il était le centre. Il voyait passer et repasser des ombres armées de longues épées. Découvert, il était perdu, un duel ouvert ne lui présentait aucune chance de succès. 

Soudain, l’éclat de la lune perça à travers les branches des arbres, précipitant la découverte de la cachette de Dario. Un homme se jeta sur lui, le saisit par sa tunique et le plaqua violemment contre un arbre. 

L’elfe noir était terrifié. À l’instant même, il savait que jamais il n’oublierait cet homme aux gros yeux, aux lèvres épaisses, au nez écrasé. Sa chevelure rousse pendait sur ses épaules en mèches tordues comme des couleuvres, et son souffle était pestilentiel. Il enfonça alors une dague dans le ventre de Dario, le regard débordant de cruauté, et le laissa pour mort. 

Dario lutta pour se relever, et y parvint difficilement. Son sang dégoulinait à ses pieds. Il marchait en chancelant et sa vue se brouillait de plus en plus, à tel point qu’il manqua plus d’une fois de s’effondrer dans l’herbe. Il ne saurait dire pendant combien de temps il tituba de la sorte. 

C’est alors qu’il trouva refuge dans la fente d’un arbre imposant, semblable à une porte, et qui donnait sur un petit espace aménagé dans cet arbre. 





L’air y était pur, il ne sentait plus l’odeur des habitations brûlées par les humains. Il s’allongea, ses lèvres étirées en un léger sourire. Il était heureux de pouvoir mourir ici, loin de l’affrontement, avec pour seul témoin le silence. 

Tout à coup, sa main heurta un petit objet taillé dans le bois épais. Il employa ses dernières forces à observer ce qu’il identifia comme la représentation d’un médaillon. Il disparut alors dans un tourbillon de couleurs, tout en sentant la vie revenir en lui. Ce n’était pas la fin. 


Revenir en haut
Muse
Arcanës

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2012
Messages: 50

MessagePosté le: Sam 14 Jan - 11:12 (2012)    Sujet du message: Dario Répondre en citant

Posté le 13/01/2012

De nos jours: Le réveil


Dario ouvrit péniblement les yeux et se releva avec peine. Ses membres, lourds et engourdis, avaient perdu leur souplesse habituelle, toujours fatigués par la course à laquelle il s’était adonné dans la forêt. Du moins, c'est ce qu'il croyait. En réalité, il était resté immobile, allongé dans l'herbe fraîche, durant plus d'un demi-siècle. 

Il se trouvait à présent dans une vaste plaine fleurie et parfumée. Le soleil, déjà haut dans le ciel, agressait la peau noire de l’elfe de ses rayons lumineux. Il s’aventura un peu plus loin dans ce lieu inconnu, partagé entre le soulagement d’avoir échappé à une mort certaine et la peine causée par la perte de son peuple. Son regard balayait l’horizon, tandis que sa vision était entrecoupée par des scènes douloureuses de la bataille, du massacre. 

Au loin, il aperçut une petite lumière aussi scintillante que le feu des étoiles. Intrigué, il se dirigea vers elle en toute hâte. Il arriva devant une cité resplendissante, dont l’image était renvoyée par le bleu impénétrable du lac qui l’entourait. Il se pencha sur l’étendue d’eau, s’attardant quelques instants sur son reflet. 

C’est alors qu’une vive lueur attira son attention. Un homme lui faisait face et affichait une mine radieuse. Étrangement, c’était de lui que la lumière émanait. En proie au doute, Dario eut à peine le temps de s’assurer que tout ceci n’était pas le fruit de son imagination avant que l’homme commence à parler. 

« Bonjour, Dario. Je t’attendais » 

Sans tarder, il prit la direction de la bâtisse et invita l’elfe à le suivre. Ses mots restèrent comme suspendus dans les airs, ne cessant de résonner dans la tête de Dario. Comment pouvait-il attendre sa venue ?


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:16 (2018)    Sujet du message: Dario

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Umbras Nihilum Index du Forum -> Archives -> Archives RP Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com